La coccidie chez le chien

Que diable sont les coccidies?

Les coccidies sont de minuscules parasites unicellulaires qui vivent dans la paroi de l’intestin de votre chien.

Ce sont des parasites microscopiques détectables lors de tests fécaux de routine de la même manière que les vers, mais les coccidies ne sont pas des vers et ne sont pas sensibles aux médicaments vermifuges. Ils ne sont pas non plus visibles à l’œil nu.

« Au moins quatre genres différents de coccidies peuvent infecter les chiens. »

La coccidiose se réfère généralement à des infections gastro-intestinales avec des espèces de coccidies Isospora. Au moins quatre genres différents de coccidies peuvent infecter les chiens : Isospora canis, I. ohioensis, I. neorivolta et I. burrowsi.

Comment les coccidies affectent-elles mon chien?

Ces parasites microscopiques passent une partie de leur cycle de vie dans les cellules qui tapissent l’intestin. Malgré l’endommagement de ces cellules, la plupart des infections chez les chiens ne sont associées à aucun signe clinique détectable. Les infections sans signes cliniques sont appelées infections subcliniques. L’espèce qui provoque le plus souvent des infections cliniques chez les chiens est I. canis, mais Cryptosporidium parvum (un autre parasite coccidien) peut également le faire, en particulier chez les chiots.

Cette maladie peut ne provoquer aucun signe chez le chien adulte, mais les chiots sont plus à risque. Plus l’animal est infecté jeune, plus les signes cliniques seront importants.

Les signes cliniques normalement associés à la coccidiose inclut une diarrhée mucoïde ou sanguignolente (rare), de la douleur abdominale, une déshydration, de l’anémie, une perte de poids, des vomissements. La destruction des entérocytes (cellues intestinales qui permettent l’absorption des nutriments) infectés nuît à l’absorption intestinale des nutriments, laisse échapper dans l’intestin des liquides riches en protéines, d’où la diarrhée.

« Chez les chiots et les chiens adultes affaiblis, la coccidiose peut provoquer une diarrhée aqueuse sévère, une déshydratation, une détresse abdominale et des vomissements. »

Comment se transmet le parasite?

L’animal s’infecte par des coccidies en avalant des oocystes (coccidies immatures) qui se trouvent dans les excréments de chien, l’eau et le sol contaminé par des excréments. Les chiens infectés rejettent des oocystes dans les selles. Ces oocystes sont très résistants à une grande variété de conditions environnementales et peuvent survivre un certain temps au sol. Dans de bonnes conditions de température et d’humidité, ces oocystes « sporulent » ou deviennent infectieux. Si un chien sensible ingère les oocystes sporulés, les oocystes libèrent des « sporozoïtes » qui envahissent les cellules de la muqueuse intestinale et mettent en place un cycle d’infection dans les cellules voisines. Les chiens peuvent également être infectés indirectement en mangeant une souris infectée par des coccidies.

Comment empêcher mon chien d’attraper des coccidies ?

Les infections à coccidies peuvent être évitées en enlevant régulièrement les excréments de votre chien de votre jardin ou d’autres endroits où le chien va aux toilettes. Parce que les coccidies se trouvent le plus souvent chez les chiots, il est important de faire examiner les chiots pour le parasite dès que possible. Votre vétérinaire peut effectuer un test fécal pour diagnostiquer la coccidiose. Si votre chien est infecté par des coccidies, votre vétérinaire est en mesure de lui donner des médicaments efficaces.

Comment diagnostique-t-on la coccidiose ?

La coccidiose est généralement diagnostiquée en effectuant un test de flottation fécale pour rechercher des oocystes au microscope. Étant donné que les oocystes sont beaucoup plus petits que les œufs de vers intestinaux, une évaluation minutieuse doit être effectuée. La détection est facilitée lorsqu’une solution de flottation de sulfate de zinc est utilisée. L’infection par certains des parasites coccidiens les moins courants peut être diagnostiquée à l’aide d’un test sanguin.

Comment traite-t-on la coccidiose?

Votre vétérinaire peut prescrire à votre chien un antibiotique de type sulfa appelé sulfadiméthoxine, qui est généralement administré pendant 5 à 25 jours. Dans les infections sévères, il peut être nécessaire de répéter le traitement. Si la diarrhée est sévère et que votre chien est déshydraté, d’autres médicaments et traitements, tels que des liquides intraveineux, peuvent être nécessaires. Si l’antibiotique de type sulfa n’est pas efficace pour éliminer l’infection, d’autres traitements sont disponibles ; votre vétérinaire discutera de ces traitements avec vous. Certains chiens peuvent ne pas nécessiter beaucoup de traitement médical, selon la gravité de la maladie.

La réinfection des chiens sensibles est courante, la désinfection de l’environnement est donc importante. Les oocystes sont très résistants aux conditions environnementales et aux désinfectants. L’utilisation d’eau de Javel diluée [une tasse (250 ml) d’eau de Javel mélangée dans un gallon (3,8 L) d’eau] est efficace si les surfaces et les locaux peuvent être traités en toute sécurité avec. Assurez-vous de nettoyer une petite zone de tout matériau affecté, car l’eau de Javel peut endommager de nombreuses surfaces. Le nettoyage à la vapeur peut également être utilisé pour détruire les oocystes. Assurez-vous d’éliminer les matières fécales le plus rapidement possible de l’environnement pour éviter la réinfection.

Les parasites coccidiens de mon chien peuvent-ils m’infecter ou infecter ma famille ?

Les espèces de coccidies les plus courantes chez le chien n’ont aucun effet sur l’homme. Cependant, des espèces de coccidies moins courantes peuvent potentiellement infecter les humains. Une espèce en particulier, appelée Cryptosporidium, peut être transmise à l’homme. Ce parasite, qui peut être véhiculé par les chiens et les chats, a également été trouvé dans les réseaux publics d’approvisionnement en eau de certaines grandes villes. Il présente un risque pour la santé des personnes immunodéprimées, telles que les personnes séropositives, les personnes prenant des médicaments immunosuppresseurs, les patients atteints de cancer et les personnes âgées.

Une bonne hygiène et une élimination appropriée des excréments de chien sont importantes pour minimiser le risque de transmission de tous les parasites canins aux humains ou à d’autres animaux.

Mon chat peut-il attraper des coccidies de mon chien ?

Un chien infecté par des coccidies ne peut pas transmettre l’infection aux chats et vice versa. Les infections coccidies chez les chiens se produisent uniquement en avalant les coccidies dans le sol ou les excréments de chien.

Saviez-vous?

  • L’infection par les coccidies peut provoquer des diarrhées et peut être mortelle, en particulier chez les chiots. Cependant, de nombreux chiens ne présentent aucun symptôme.
  • Les chiens contractent des coccidies en avalant de la terre infectée ou des substances contenant des excréments de chien.
  • L’élimination des excréments de chien de votre jardin et de l’environnement du chien est la meilleure protection.
  • Votre vétérinaire peut tester et traiter si nécessaire votre chien contre les coccidies. Les chiots doivent être testés régulièrement.

retour – parasites intestinaux du chien

retour – vous, votre chien et les parasites