Le stress chez le chat

Répondre aux besoins physiques et émotionnels de votre chat pour améliorer sa qualité de vie et sa santé.

Les problèmes de comportement sont l’une des principales causes d’abandon ou d’euthanasie chez les animaux de compagnie. Ce sont des problèmes qui surviennent souvent chez les chats parce que leurs besoins ne sont pas entièrement satisfaits. Les chats ont besoin de ressources pour exécuter leurs comportements naturels et avoir le contrôle de leurs interactions sociales. En tant que propriétaire, vous pouvez améliorer la santé et le bien-être de vos chats en veillant à ce que tous leurs les besoins soient satisfaits dans le milieu familial. Vous vous demandez sûrement : « Qu’est-ce qui peut être stressant pour un chat aimé, avec de la nourriture, de l’eau et un toit au-dessus de sa tête ? » Continuez à lire pour le découvrir.

Le stress causé par un environnement inadapté

Les sources de stress chez le chat sont nombreuses:

  • Niveau d’activité insuffisant et le manque de stimulation: 70% des problèmes de comportement viennent du manque d’activité.

  • Cohabitation avec d’autres animaux. En effet, il y a plus d’occasion d’avoir de petites chicanes, souvent pratiquement impossibles à percevoir pour les humains.

  • Environnement qui bouge sans arrêt, bruits intenses, changements de routine tels qu’un déménagement, une pension ou un nouveau venu dans la maison (le chat a besoin de repères stables à moyen et à long terme pour son équilibre psychique)

  • Chat errant qui rôde dans les parages.

  • Punitions et réprimandes: peuvent amplifier un état de stress ou d’anxiété.

  • Maladie: tout changement dans l’organisme, que ce soit un trouble hormonal, neurologique ou immunitaire peut affecter les comportements.

Comment le chat exprime son stress?

Le chat peut exprimer son stress de plusieurs façons:

  • En se cachant, se recroquevillant

  • Par du marquage (élimination urinaire ou fécale hors de la litière)*

  • Par des vocalisations excessives

  • En faisant ses griffes

  • Il peut même s’en prendre à son maître (l’agressivité est due la plupart du temps à la peur ou au stress)

  • Changements plus subtils, tels qu’une perte d’appétit ou un désintérêt pour le jeu

Attention, toutes ces manifestations peuvent être reliées à la maladie

Dans ces situations, n’allez pas croire que vote chat agit par vengeance. Il faut plutôt en déduire que le chat vit un stress et c’est sa façon à lui de le communiquer. Lorsqu’il sent son territoire menacé, le fait de déposer son odeur, (ex: un urinant à l’extérieur de son bac à litière) aura comme conséquence de l’apaiser et de le rassurer. C’est une façon pour lui de se réapproprier son territoire. Dans ce genre de situation, rien ne sert de crier après lui, de le punir, de l’isoler. Au contraire, cela ne ferait qu’aggraver la situation en le rendant plus nerveux.

Lorsqu’un chat est stressé, il est important de lui laisser le temps de s’adapter à une nouvelle situation sans envahir son espace. Il devrait pouvoir observer sans être vu d’un endroit où il se sent en sécurité. L’accès à partir de cet endroit à une fenêtre ainsi qu’à de l’eau, de la nourriture et sa litière est aussi primordial. Si le chat perd l’appétit, il faudra y remédier en le stimulant à manger (de la médication prescrite par le vétérinaire sera parfois nécessaire).

Les options de traitement

Nous vous présentons les options thérapeutiques dans l’ordre dans lequel nous jugeons qu’elles devraient être essayées. Bien sûr, ces options thérapeutiques sont combinables au besoin.

Dans un premier temps vous vous devez de vous questionner à savoir est-ce que l’environnement que vous offrez à votre animal est adéquat pour ses besoins. Pour vous aider à le déterminer n’hésitez pas à consulter notre article Enrichir l’environnement de votre chat [ ici ]. Au besoin corrigez la situation. Vous pouvez consulter votre équipe vétérinaire ou un éducateur félin.

Il existe plusieurs produits naturels et phéromones sur le marché qui peuvent aider votre animal à se sentir mieux si l’enrichissement de l’environnement seul n’a pas été suffisant. Nous avons en clinique des produits testés qui sont efficaces et sécuritaires pour votre animal. N’hésitez pas à nous demander conseil.

Pour combattre le stress, les chats marquent leur environnement au moyen d’indice visuel, olfactif ou de phéromones. Ils arrosent d’urine ou griffent les zones ou les objets qui leur semblent nouveau ou dangereux. Leurs phéromones faciales confirment aux chats le fait qu’une zone soit familière ou sécuritaire.

Feliway®  est une réplique synthétique de la phéromone faciale émise naturellement par les chats. Celle-ci va les aider à atténuer ou prévenir le stress et les problèmes comportementaux ou médicaux qui s’y rattachent. On retrouve le Feliway sous différentes présentations. Chaque produit est adapté en fonction de la situation de stress présente.

Advanced CalmTM est une formulation très agréable au goût d’extrait de colostrum, de thiamine, de L-théanine et de lécithine pour aider à maintenir le calme chez les chiens et les chats. Pour une utilisation à court ou à long terme.

Zylkène® contient de l’alpha-S1 caséine trypsique, plus connue sous le nom d’alpha-casozépine, qui est un ingrédient issu d’une protéine de lait ayant des propriétés apaisantes.

Permet d’atténuer les signes de stress, notamment ceux associés au stress chronique et à la peur du bruit (feux d’artifice, orages, etc.). Diminue les phobies situationnelles (déplacement, déménagement, adoption, toilettage, présence d’étrangers, etc.). Augmente la réceptivité des animaux aux séances de modification du comportement.

Il existe plusieurs autres produits efficaces sur le marché. N’hésitez pas à contacter votre équipe vétérinaire pour en discuter.

Lorsque les options précédentes ne permettent pas de régler le problème votre vétérinaire peut prescrire certains médicaments anxiolytiques à votre chat. Il faut savoir que ce type de médicament peut prendre un certain temps à faire effet et qu’il ne faut jamais l’arrêter d’un coup. Votre vétérinaire pourra vous expliquer les effets secondaires possibles, les interactions médicamenteuses à faire attention et ensemble vous pourrez débuter le traitement de votre animal.

Conclusion

Comme vous avez pu le remarquer les chats sont des animaux sensibles qui vivent beaucoup de stress. Même si ces sources de stress peuvent vous sembler insignifiantes, elles sont bien réelles pour votre chat et il convient de les adresser pour assurer une belle vie à votre compagnon. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire au besoin. Il est compétent pour traiter ce gendre de problème.

retour