Qu’est-ce que la maladie de Lyme?

La maladie de Lyme est causée par un spirochète, Borrelia burgdorferi. Un spirochète est un type de bactérie.

Les chiens peuvent présenter plusieurs formes de maladie de Lyme, mais les symptômes les plus courants sont la boiterie, les ganglions lymphatiques enflés, l’enflure des articulations, la fatigue et la perte d’appétit. De plus, de graves complications rénales ont été associées à la maladie de Lyme chez le chien.

Ixodes scapularis (tique à patte noire ou tique du chevreuil)

« La maladie de Lyme est transmise aux chiens par la morsure d’une tique. »

La maladie de Lyme est transmise aux chiens par la morsure d’une tique. Une fois dans la circulation sanguine, l’organisme de la maladie de Lyme est transporté dans de nombreuses parties du corps et est susceptible de se localiser dans les articulations ou les reins. Le type de tique le plus courant porteur de la maladie de Lyme est la tique du chevreuil (également connue sous le nom de tique à pattes noires). Les tiques du chevreuil sont réparties dans le Midwest et l’est des États-Unis, ainsi que dans tout le Canada, avec la plus forte proportion en Ontario et au sud du Québec.

La maladie de Lyme peut-elle également affecter les gens?

Oui, mais les gens ne l’obtiennent pas directement des chiens. Ils l’obtiennent en étant piqués par les mêmes tiques qui le transmettent aux chiens. Par conséquent, il est important pour vous et votre chien de prévenir l’exposition aux tiques.

Quels sont les signes cliniques de la maladie de Lyme ?

Certaines personnes atteintes de la maladie de Lyme développent une éruption cutanée caractéristique au site de la morsure dans les trois à trente jours. Si cela se produit, la maladie peut être facilement diagnostiquée à un stade précoce.

Cependant, les signes de la maladie de Lyme sont plus difficiles à détecter chez les animaux que chez les humains. L’éruption caractéristique ne se développe pas chez les chiens ou les chats. En fait, la maladie de Lyme est peu connue chez les chats.

« Les chiens atteints ont été décrits comme s’ils marchaient sur des œufs. »

De nombreux chiens atteints de la maladie de Lyme sont emmenés chez un vétérinaire car ils semblent ressentir une douleur généralisée et ont cessé de manger. Les chiens atteints ont été décrits comme s’ils marchaient sur des œufs. Souvent, ces animaux ont de fortes fièvres. Les chiens peuvent également commencer à boiter. Cette boiterie douloureuse apparaît souvent brutalement et peut se déplacer d’une jambe à l’autre. Si elle n’est pas traitée, elle peut éventuellement disparaître, pour réapparaître des semaines ou des mois plus tard.

Certains animaux de compagnie sont infectés par l’organisme de la maladie de Lyme pendant plus d’un an avant de finalement présenter des symptômes. À ce stade, la maladie peut être répandue dans tout le corps. Les signes non spécifiques qui peuvent indiquer que la maladie de Lyme affecte les reins comprennent les vomissements, la léthargie, l’anorexie (manque d’appétit) et la perte de poids. La forme rénale de la maladie est moins fréquente, mais souvent mortelle.

Comment la maladie de Lyme est-elle diagnostiquée ?

Les chiens souffrant de boiterie, d’articulations enflées et de fièvre sont suspectés d’avoir la maladie de Lyme. Cependant, d’autres maladies peuvent également provoquer ces symptômes. Il existe quelques tests sanguins qui peuvent être utilisés pour la confirmation. Le premier est un test d’anticorps, que votre vétérinaire peut effectuer dans le cadre de la clinique à l’aide d’un kit de test spécial. Ce test détecte la présence d’anticorps créés par l’exposition à l’organisme. Un test peut être faussement négatif si le chien est infecté, mais n’a pas encore formé d’anticorps, ou s’il ne forme jamais assez d’anticorps pour provoquer une réaction positive. Il est recommandé de faire le test au plus tôt 6 semaines après une piqûre de tique. Certains chiens qui ont été infectés pendant de longues périodes peuvent ne plus avoir suffisamment d’anticorps présents pour être détectés par le test. Par conséquent, un test positif est significatif, mais un test négatif ne l’est pas. Un test de suivi appelé test QC6 peut être effectué pour évaluer le niveau d’anticorps numérique à titre de confirmation.

D’autres tests, notamment la PCR (réaction en chaîne par polymérase), l’ELISA (test immuno-enzymatique), l’analyse des fluides articulaires et la culture peuvent également être effectués avec des degrés de sensibilité variables, mais sont effectués moins fréquemment. Des analyses générales de sang et d’urine sont également souvent effectuées pour évaluer la fonction rénale et rechercher une perte de protéines dans l’urine. Voir le document « Dépistage de la maladie de Lyme chez les chiens » pour plus d’informations.

Comment traite-t-on la maladie de Lyme ?

Le spirochète de Lyme étant une bactérie, il peut être traité avec des antibiotiques. L’antibiotique de choix est la doxycycline, suivie de l’amoxicilline, puis de l’azithromycine. Le traitement dure 4 semaines. Parfois, l’infection initiale récidivera ou l’animal sera réinfecté en étant mordu par une autre tique infectée.

Quels sont les suivis à faire si mon animal est atteint de la maladie de Lyme?

Puisque la maladie de Lyme peut parfois avoir de graves complications il est primordial de bien suivre les recommandations de votre vétérinaire quant aux suivis requis. Voir le document « Dépistage de la maladie de Lyme chez les chiens » pour plus d’information.

Comment puis-je empêcher mon chien de contracter la maladie de Lyme ?

La clé de la prévention est d’empêcher votre chien d’être exposé aux tiques. Les tiques se trouvent dans les zones herbeuses, boisées et sablonneuses. Ils trouvent leur chemin sur un animal en grimpant au sommet d’une feuille, d’un brin d’herbe ou d’arbres courts, en particulier les cèdres. Ici, ils attendent que leurs capteurs détectent un animal en approche sur lequel ramper ou se laisser tomber. Garder les animaux loin des broussailles épaisses réduit leur exposition aux tiques. Les chiens doivent être gardés sur les sentiers lorsqu’ils sont promenés à proximité de zones boisées ou d’herbes hautes. La vaccination contre la maladie de Lyme est recommandée pour les animaux de compagnie qui vivent dans des zones endémiques ou qui voyagent dans des zones où la maladie de Lyme est répandue.

« Une médication préventive chaque mois où l’animal sort à l’extérieur et la vaccination contre la maladie de Lyme sont recommandés pour les animaux de compagnie qui vivent dans des zones endémiques ou qui voyagent dans des zones où la maladie de Lyme est répandue. »

Il existe plusieurs produits disponibles qui peuvent aider à tuer ces tiques et à prévenir la transmission de maladies. Certains produits sont disponibles en vente libre, ce sont des pesticides (Advantix®), tandis que d’autres ne sont disponibles que chez votre vétérinaire (Bravecto® , Simparice®, Nexgard®)

Les pesticides restent à la surface de la peau. Votre famille et vous pouvez entrer en contact avec le produit en flattant votre chien. Ces produits tendent également à perdre de leur efficacité après un bain ou une baignade. Certains de ces produits peuvent tuer les chats, donc faire très attention avant de les utiliser.

Votre vétérinaire vous fera des recommandations spécifiques pour garder votre animal de compagnie exempt de parasites. Il sera en mesure de vous proposer une médication sécuritaire et efficace pour vous, votre animal et l’environnement.

Comment retirer une tique de mon chien ?

Vérifiez votre animal immédiatement après qu’il ait été dans une zone infectée par les tiques. La tique du chevreuil est une petite tique et seulement de la taille d’une tête d’épingle au stade juvénile, mais elle est un peu plus évidente à l’âge adulte et après s’être nourrie. Si vous trouvez une tique se déplaçant sur votre animal de compagnie, la tique ne s’est pas nourrie. Retirez la tique rapidement et placez-la dans de l’alcool à friction ou écrasez-la entre deux surfaces solides. Si vous trouvez une tique attachée à votre animal de compagnie, saisissez la tique avec une pince à épiler fine ou vos ongles (mettre des gants) près de la peau du chien et tirez-la fermement tout droit. Il existe également des outils disponibles appelés Tick Twister® ou Tick Key® qui peuvent être utiles. Consultez votre vétérinaire si vous n’êtes pas sûr ou incapable de retirer la tique de votre chien.

Assurez-vous de protéger vos doigts de l’exposition en utilisant un mouchoir ou un gant jetable. Vous aurez peut-être besoin d’une autre personne pour aider à retenir votre chien. Il est important de retirer la tique rapidement car la maladie ne semble pas être transmise avant que la tique ne se soit nourrie pendant environ 12 heures. Si vous écrasez la tique, ne mettez pas le contenu de la tique, y compris le sang, sur votre peau.

1. Choisissez le crochet le plus adapté en fonction de la taille de la tique.
2. Engagez le crochet en approchant la tique par le côté jusqu’à ce qu’elle soit tenue.
3. Soulevez le crochet très légèrement et tournez-le. La tique se détache d’elle-même après 2 ou 3 rotations.

Remarque : la bactérie qui cause la maladie de Lyme peut traverser une plaie ou une coupure dans votre peau.

Existe-t-il un vaccin qui protégera mon chien de la maladie de Lyme ?

Un vaccin sûr et généralement efficace est disponible pour protéger les chiens contre la maladie de Lyme. Ce vaccin est initialement administré deux fois, à des intervalles de deux à quatre semaines. « Une revaccination annuelle est nécessaire pour maintenir l’immunité.

 » Une revaccination annuelle est nécessaire pour maintenir l’immunité. »

La vaccination contre la maladie de Lyme sera déterminée par le mode de vie de votre animal et l’évaluation individuelle des risques. Assurez-vous de discuter de toutes vos questions concernant le type et la fréquence de vaccination avec votre vétérinaire.

Dois-je administrer une médication préventive à mon chien s’il est vacciné contre la maladie de Lyme?

Oui! Bien que jugé efficace, ce vaccin n’est pas efficace à 100% chez 100% des chiens. De plus, d’autres maladies peuvent être transmises par les tiques à votre animal. Sans lui offrir une médication préventive chaque mois où il sort à l’extérieur, il pourrait contracter une maladie.

retour