Euthanasie

Passage paisible

Décider de mettre fin à la souffrance peut être difficile pour les propriétaires d’animaux. Tous les membres de notre personnel sont également propriétaires d’animaux et comprennent votre besoin de conseils et de soutien. Dans la mesure du possible, nous répondons aux besoins et aux souhaits de nos clients.

Nous respectons la vie de chaque animal et croyons que votre animal mérite une fin humaine. Le moment venu, notre processus de sédation aide à créer un passage pacifique. Vous avez la possibilité d’être avec votre compagnon ou de nous faire confiance pour prendre soin de votre animal pendant cette procédure. Cette étape peut se faire dans le confort de votre foyer* ou à notre clinique.

* Ce service peut ne pas être disponible du à une pénurie d’employés. Nous en sommes profondément désolé.

Comment vous préparer au départ de votre compagnon:

Préparez-vous en discutant avec votre vétérinaire et votre entourage, et en lisant sur le sujet.

Appelez-nous lorsque vous voudrez parler de votre décision. Nous pourrons alors vous donner un rendez-vous à cet effet.

Est-ce important pour vous d’être présent lors de la procédure?

Réfléchissez aux possibilités de disposition du corps de votre compagnon une fois la procédure d’euthanasie complétée. Vous trouverez plus d’informations sur les différentes options de crémation offertes et sur les contraintes émises par la municipalités concernant l’enterrement des animaux sur les terrains privés, ci-dessous.

Si vous avez des enfants à la maison n’oubliez pas de bien les préparer eux-aussi.

Ayez des solutions de soutient pour vous permettre de bien faire votre deuil:

  • Famille ou amis
  • Groupes de support et deuil animalier proposés sur le site d’Euthabag® [ici]

Le Moment Venu

S’il arrivait que je devienne faible et fragile
Que la souffrance me tienne en état de veille
Le moment venu…
Feras-tu ce qui doit être fait
Pour cette dernière bataille,
Celle qui ne peut être gagnée?
Tu seras triste je le sais
Surtout ne laisse pas l’amertume t’envahir
Car en ce jour plus que tout autre
Ton amour, ton amitié, doivent me soutenir
En souvenir de toutes ces années heureuses
Que la souffrance ne doit pas ternir,
Le moment venu
Je t’en prie accepte qu’il soit temps
Pour moi de partir.
Accompagne-moi
Là où toute souffrance disparaît
Me parlant, me rassurant
Jusqu’à ce que mes yeux se ferment à jamais.
Le moment venu
Je sais que tu comprendras
Que cet ultime geste envers moi
Est le plus grand.
Souviens-toi seulement
Lorsque te semblera cruelle mon absence
Que toi seul pouvais m’épargner
De pires douleurs et souffrances
Le moment venu
Tu as fait ce qu’il fallait
Et si tu pleures, sois sans regret
Pour ce chemin de vie partagé
Dans l’affection et l’amitié.

– Auteur inconnu

Avant la procédure d’euthanasie

L’euthanasie est un acte contrôlé et la loi impose des exigences administratives qui consistent à vous faire remplie un formulaire d’autorisation. Vous pouvez le remplir à l’avance en cliquant [ici] ou le moment venu. Afin de vous faciliter le tout, il est préférable pour vous d’acquitter les frais avant la procédure. Ceux-ci incluent le coût de l’acte en soi et le service de crémation.

Nous vous demanderons également comment vous désirez procéder pour la dépouille de votre compagnon.

  • La crémation régulière
    Le corps de votre animal sera incinéré avec d’autres animaux décédés dans un crématoire spécialisé à cet effet. Nous travaillons avec la compagnie Crémanimo de Sherbrooke. Vous n’aurez donc pas la possibilité d’obtenir ses cendres.
  • La crémation individuelle
    Cette option vous permet de récupérer les cendres de votre compagnon dans une urne une fois le processus complété. Il existe désormais une grande sélection d’urnes et vous pourrez choisir celle qui vous convient le plus. Vous pouvez visionner un vidéo produit par Cremanimo [ici]
  • La crémation assistée
    Vous pouvez choisir d’assister à la crémation individuelle de votre cher compagnon dans un salon du crématorium pour animaux. Vous pouvez visionner un vidéo produit par Cremanimo [ici]
  • De garder sa présence en souvenir par une empreinte de sa patte dans l’argile, des poils dans un bibelot, etc. Explorez les sites Web des crématoires pour animaux (ex. : cremanimo.com, incimal.com) afin de faire votre choix parmi les options possibles.
  • Enterrement
    Vous pouvez récupérer le corps de votre animal pour l’enterrer dans un cimetière pour animaux. Il est à noter que certaines municipalités ont des règlements qui limitent ou encadrent les dispositions des dépouilles sur leur territoire. Pour consulter le document s’y rapportant, cliquez [ici].

C’est également le moment de discuter de vos inquiétudes et doutes avec notre équipe.

Le moment de l’euthanasie

Vous pouvez être présent aux côtés de votre animal si vous le désirez. Si toutefois cela est trop difficile pour vous, sachez que nous pouvons en prendre soins pour vous.

Nous fonctionnons en 2 étapes qui permettent à votre animal et à vous de traverser cette étape dans les meilleures conditions possibles. Premièrement , nous administrons un calmant à votre animal afin de limiter la douleur et l’anxiété. Cette médication peut prendre entre 5 à 15 minutes à faire pleinement effet. C’est votre moment pour faire vos adieux et aider votre animal à se laisser aller. Par la suite, le vétérinaire injecte un autre médicament qui amène une perte de conscience, puis un arrêt respiratoire et cardiaque. Normalement, tout se passe très rapidement et sans douleur. Finalement, le vétérinaire ausculte le coeur de votre compagnon pour confirmer le décès.

Il est important que vous sachiez que ses yeux resterons ouvert après son décès. Il est également fréquent que l’animal urine et défèque, car ses sphincters ne peuvent plus accomplir leurs fonctions.

L’équipe de soins vous guidera durant toutes ces étapes.

Ne soyez pas gêné de pleurer c’est tout à fait normal et nous arrive à nous aussi!

Après la procédure

Si vous avez choisi d’assister à la procédure, vous pourrez passer un moment après de votre animal pour vous recueillir. Vous pourriez alors ressentir plusieurs émotions. Que ce soit de la colère, de la tristesse ou même un soulagement de ne plus le voir souffrir, ces émotions sont toutes naturelles et normales. Durant votre processus de deuil, vous vivres des hauts et des bas et ces différentes émotions pourraient remonter à la surface, accueillez-les et laissez-les passer.

Le corps de votre animal sera traité avec respect et dignité. Pour des raisons sanitaires, il sera enveloppé dans une enveloppe mortuaire bien identifiée et placée dans un congélateur prévu à cet effet. Chaque semaine l’équipe du crématorium passe récupérer les corps dans le respect et professionnalisme.

sac mortuaire Euthabag

Si vous avez demandé un souvenir de votre animal ou si vous avez opté pour la crémation individuelle, nous communiquerons avec vous lorsque tout sera prêt à être récupérer.

Le deuil animalier

Perdre son animal de compagnie, c’est bien souvent perdre une partie de notre cœur.(1) 

Le deuil d’un animal est un VRAI deuil. Malheureusement, certaines personnes portent un jugement sur la peine des gens qui ont perdu un compagnon cher. Il est important de ne pas avoir peur d’exprimer l’importance de cet être dans votre vie et de ne pas minimiser sa perte.

Le deuil se déroule en 4 étapes qui peuvent prendre plus ou moins de temps pour chaque personne:

1.
Le déni

Naturellement, l’être humain se protège de la peine en niant que l’animal de fera plus parti de sa vie.

Certaines personnes ne peuvent se résilier à la perte de leur animal. Cette étape peut durer de quelques minutes à quelques années.

2.
Les émotions

Une fois que la déni est passé, plusieurs émotions vont refaire surface. Il y en a trois en particulier : la peine, la colère et la culpabilité.

Plusieurs personnes vont être en colère contre le vétérinaire de ne pas avoir sauvé leur animal, en colère contre leur conjoint d’avoir laissé leur animal sortir à l’extérieur, se sentir coupable de ne pas avoir apporté l’animal plus tôt chez le vétérinaire, etc. 

Encore une fois, chaque personne vivra ses émotions de façon différente, avec plus ou moins d’intensité, de courte ou de longue durée.

3.
L’acceptation

C’est le retour à la réalité, le moment ou l’on accepte que l’animal ne reviendra pas.

4.
Le réinvestissement

Vous sentez que vous êtes prêt à vous investir à nouveau dans une relation avec un autre animal.

Il est important de ne pas précipiter cette étape et d’être certains au fond de son coeur que l’on a bien traversé les 3 autres étapes précédentes.

Les risques de se lancer rapidement dans une autre adoption est d’espérer retrouver les mêmes caractéristique de l’animal que l’on a perdu, chez le nouveau compagnon. Cela amène souvent de la déception.

(1) France Carlos, Guide de survie : deuil animalier, Les éditions Broquet, 2008, page 11.

retour